Votre guide ultime au sujet de l'e-mail marketing

Vous avez probablement entendu un million de personnes dire que vous avez besoin d’une liste de diffusion. Et vous vous êtes probablement dit « oui oui, je m’y mettrai plus tard, ce n’est pas une priorité absolue/je suis bien trop occupé, je n’ai aucune idée de par où commencer ».

Laissez-moi vous dire que si vous vous lancez dans l’e-mail marketing, vous devez être prêt à vous engager ! Cela signifie que vous devez envoyer des e-mails au moins une fois par semaine. Si vous ne prévoyez d’envoyer des e-mails qu’une fois par mois, vous ne donnez pas assez d’importance à votre liste de diffusion et cela n’aura que très peu d’impact. Ce serait presque comme si vous n’envoyiez aucun e-mail.

Premièrement, votre liste d’adresses e-mail vous appartient. Les réseaux sociaux et votre site web ne sont que des espaces loués. S’ils disparaissaient demain, comment pourriez-vous communiquer avec vos clients et votre communauté ? Laissez-vous guider. Je ne dis pas que les réseaux sociaux vont disparaître de sitôt, mais vous voyez où je veux en venir.

Dans cet article, je vais vous expliquer comment commencer, comment structurer une séquence de bienvenue, à quelle fréquence publier, quoi publier et comment planifier votre e-mail marketing chaque mois. C’est un article plein de valeur, alors préparez-vous à prendre des notes !

Par où commencer avec l'e-mail marketing ?

Conseil n°1 : mettez au point un cadeau qui apporte de la valeur et qui répond à un besoin des internautes.

Peu importe que votre entreprise vende des produits ou des services, vous devez avoir un cadeau. Sinon, comment voulez-vous attirer les gens sur votre liste de diffusion ?

 

Créez un cadeau qui aide à résoudre le problème de quelqu’un ou à lui faciliter la vie.

Conseil n°2 : concevez une séquence de bienvenue

Votre séquence de bienvenue est la séquence qui vous permet de maintenir le contact avec votre public. C’est là que vous allez établir les notions de connaissance, d’amour et de confiance avec votre public. À la fin de votre séquence de prise de contact, vous cherchez à vendre quelque chose. Votre séquence doit avoir un objectif final en tête et être axée sur un sujet particulier. Pour les entreprises de services, la séquence de bienvenue pourrait se présenter comme cela :

 

  1. Un cadeau et ce à quoi vous devez vous attendre : dans cet e-mail, vous ne cherchez pas à vous présenter. Non. Vous voulez offrir un cadeau à vos abonnés et leur dire ce qu’ils peuvent attendre de votre part à l’avenir et à quelle fréquence vous allez apparaître dans leur boîte de réception.
  2. Présentez-vous : c’est MAINTENANT que vous allez établir un POINT DE CONNEXION. Parlez de quelque chose qui vous concerne et que vous avez vécu, soit sur un plan personnel ou sur un plan professionnel. Par exemple, mon e-mail d’introduction parle de mon licenciement. Il s’avère que BEAUCOUP de gens se font licencier et j’explique comment cela a été le catalyseur pour créer mon entreprise.
  3. Donnez-leur un autre argument de valeur : assez parlé de vous. Il est temps de faire savoir à vos abonnés qu’ils vont recevoir une tonne d’informations de valeur de votre part en faisant partie de votre liste de diffusion C’est un peu comme les préparer à ce qui va suivre. Par exemple, je distribue un questionnaire gratuit sur le profil des clients et j’explique pourquoi ils en ont besoin.

 

Maintenant, votre 4ème email peut être la vente, mais je serais plus favorable à envoyer un e-mail supplémentaire qui contient de la valeur sur le sujet que vous essayez de vendre. Votre mission est de renforcer votre autorité dans le domaine sur lequel ils veulent en savoir plus, tout en établissant une connexion plus profonde.

 

Dans votre dernier e-mail, abordez la Vente. Qu’il s’agisse d’un produit numérique ou d’un service que vous essayez de promouvoir.

 

À partir de là, faites la promotion de votre cadeau sur vos réseaux sociaux et faites en sorte qu’il soit Facile pour les gens de trouver comment s’abonner à votre liste de diffusion sur votre site web.

À quelle fréquence dois-je envoyer des e-mails ?

Au moins une fois par semaine ! Si ce n’est plus ! Si vous manquez de temps, je vais vous montrer comment vous pouvez rester au top de votre e-mail marketing dans un instant. Mais le fait est que si vous n’en faites pas une priorité, cela n’arrivera pas. Alors si c’est votre état d’esprit, il est temps de le changer !

 

J’envoie des e-mails 3 fois par semaine. Et je peux vous dire que depuis que je suis passée à 3 fois par semaine au lieu d’une fois par mois, j’ai reçu beaucoup plus de réponses à mes e-mails et j’ai pu créer un vrai lien avec mes abonnés. J’ai maintenant une liste de diffusion d’internautes engagés.

 

Vous pensez probablement aux points suivants :

 

  • Je n’ai pas assez de contenu à partager pour le faire aussi souvent
  • Ne vais-je pas ennuyer les gens ?!
  • Je n’ai pas le temps

 

Détendez-vous, je vais passer en revue tous ces points qui vous titillent.

Comment je planifie mon e-mail marketing

Je me réserve environ 30 minutes au début de chaque mois pour planifier mes sujets. J’ouvre littéralement un document Google et j’écris les dates auxquelles je vais envoyer mes e-mails. Je fais ensuite une liste de quelques éléments que je veux mettre en avant ce mois-ci. Car c’est ce qui va dicter ce dont je vais parler dans mes e-mails.

Voici mon avis : je suis connue pour mes conseils en matière de photographie et d’Instagram. Et la majorité des personnes qui sont sur ma liste sont des chefs d’entreprise. Ce qui signifie que je parle souvent en dehors de ces sujets d’Instagram et de photographie et que je parle du parcours professionnel en général. Parce que beaucoup de personnes sur ma liste peuvent s’identifier. Je touche à différents points de connexion et je vise à construire des relations plus profondes avec elles.

C’est comme ça que je l’organiserais :

« AVRIL :

Mises en avant :

Comment trouver des clients grâce à l’e-book Instagram

Vidéo Youtube

Article de blog sur l’e-mail marketing 

Vidéographie

DIM 31 : discussion autour d’un café : e-mail d’inspiration prêt pour la semaine

MAR 2 : statistiques de la vidéographie

JEU 4 : article de blog sur l’e-mail marketing »

Et ainsi de suite pour le reste du mois.


Ne vais-je pas ennuyer les internautes en leur envoyant des e-mails aussi souvent ?

Si vos e-mails n’apportent aucune valeur, alors oui, vous allez les ennuyer. Mais le fait est que, lorsque vous partagez des informations de valeur dans chaque e-mail, vous habituez vos abonnés à ce qu’ils s’attendent à un certain niveau de qualité, et ils sont plus susceptibles de les ouvrir. Les internautes commenceront à guetter vos e-mails et prendront l’habuitude de les ouvrir parce qu’ils savent que vous leur offrez toujours des informations de valeur.

Comment rédiger des mails irrésistibles pour ses clients ?

Notre livre blanc sur l’emailing vous aide à concevoir un design d’email qui donne envie à vos clients de vous lire jusqu’au point final. Nos conseils vous aident à définir les objectifs de vos campagnes, à optimiser vos mails ou encore à analyser vos résultats.

Comment trouver autant de contenu à partager ?

Vous seriez surpris du nombre de contenus que vous pouvez créer si vous y réfléchissez vraiment. Voici mes meilleurs conseils pour trouver du contenu :

 

  • Partagez quelque chose qui vous est arrivé dans la semaine
  • Passez en revue vos anciennes légendes Instagram et recyclez-les dans un e-mail
  • Partagez quelque chose que vous avez lu, ou entendu dans un podcast. Ou une citation
  • Partagez quelque chose que vous aimez
  • Concentrez-vous sur un sujet qui résonne avec tout le monde, par exemple, la santé, l’anxiété, les voyages
  • Partagez des petits tuyaux en or tirés d’un article de blog que vous avez écrit
  • Partagez le compte ou le blog d’une autre personne qui vous inspire

 

N’oubliez pas que votre objectif est d’inspirer, d’informer et de divertir !

Quelle doit être la longueur de mes e-mails ?

Certainement pas trop longs ! Mais pas trop courts non plus. Votre objectif premier est d’apporter de la valeur. Donc, si vous écrivez un e-mail qui devient un peu trop long, il est peut-être temps de le transformer en un article de blog.

Conception de l'e-mail

Faites en sorte qu’il soit facile à lire ! La lisibilité est primordiale. C’est comme si vous écriviez vos légendes Instagram. Si vous écrivez de longs paragraphes sans retour à la ligne, les internautes ne le liront pas, quelle que soit la valeur contenue dans le message. Il en va de même pour l’e-mail marketing. Vous devez concevoir des e-mails engageants.

 

Conseil n° 1 : je commence toujours par changer la photo en haut du message et par ajouter une brève légende. Je préfère généralement que ce soit une photo de moi pour que les gens connaissent mon visage. Je vous recommande vivement d’avoir un modèle prêt à l’emploi dans Canva afin de pouvoir modifier rapidement la photo et le texte.

 

Conseil n° 2 : j’aime généralement interrompre le début et le milieu de mon e-mail avec un GIF ou un mème. Tout le monde aime les GIF. Ils sont drôles et constituent un excellent moyen de personnaliser un peu votre message. Sans oublier qu’ils permettent de fragmenter le texte.

 

Conseil n° 3 : utilisez du texte en gras et une police plus grande pour mettre en évidence les parties importantes de votre message. Là encore, cela facilite la lisibilité. Les gens sont immédiatement attirés par les textes plus gras et écrits en plus gros caractères, ce qui peut être un excellent moyen de maintenir l’intérêt de votre lecteur en mettant en gras certaines parties de votre message, même vers la fin.

 

Réfléchissez à ça quelques secondes. Qu’êtes-vous le plus susceptible de lire ? Un e-mail contenant uniquement du texte ? Ou un e-mail contenant des images, des GIF et du texte en gras ?… Je suis clairement plus attirée par la seconde option. Je reçois des e-mails qui ne sont QUE du texte et, même s’ils traitent d’un sujet très intéressant, je ne me donne pas la peine de les lire parce qu’ils sont plus difficiles à lire. Pour cela, nous devons revenir aux principes de base que nous avons appris en cours d’anglais au lycée.

 

Conseil n° 4 : proposez toujours un appel à l’action ! Encouragez les gens à répondre à votre e-mail ! Beaucoup de gens ne le font pas car ils pensent que vous ne répondrez probablement pas. Mais invitez-les à répondre dans chaque e-mail et vous serez surpris du nombre de personnes qui répondent réellement. C’est aussi un excellent moyen d’apprendre à m

Quelle plateforme d'e-mail marketing est-ce que j'utilise ?

J’utilise Mailchimp depuis que j’ai commencé à travailler en ligne et cet outil est incroyable. Même si j’aimerais bien passer à Convert Kit un jour, Mailchimp fait un travail formidable.

Comment puis-je vendre mes services par le biais de l'e-mail marketing ?

S’il vous plaît, n’essayez pas de vendre dans chaque e-mail. Établissez la confiance, alimentez votre public avec des informations de valeur, faites-leur savoir que vous êtes une figure d’autorité dans votre domaine.

 

Lorsque j’ai lancé mes services de gestion d’Instagram l’année dernière (que je ne propose plus), je savais que je devais me positionner comme une personne incontournable dans ce domaine avant le lancement. J’ai donc commencé à en parler sur les réseaux sociaux et à donner des conseils quelques mois avant de lancer réellement mes services.

 

Maintenant, je ne dis pas que vous devez attendre des mois avant de proposer de vendre vos services sur votre liste de diffusion. N’attendez pas si longtemps. Pour ma part, je parlerais de vente à ma liste de diffusion plusieurs fois par mois. Certaines ventes peuvent être très subtiles, d’autres peuvent faire l’objet d’un e-mail entier consacré à la vente.

 

Assurez-vous simplement que vous vendez quelque chose à la fin de votre séquence de bienvenue, qu’il s’agisse d’un produit numérique ou d’un service. Votre séquence de bienvenue doit avoir une stratégie et un thème. Préparez les internautes à la vente.

À retenir

L’e-mail marketing est un must pour votre entreprise. Vous devez y consacrer toute votre attention. Il faut du temps pour alimenter et construire une liste de diffusion. Donc, si vous n’avez pas commencé ou si vous ne vous concentrez pas sur ce sujet, permettez à cet article de blog d’être le coup de pouce et le rappel dont vous avez besoin pour passer à la vitesse supérieure.

Demandez une démo !

*Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par MyFlow pour la communication marketing et commerciale. Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées au service marketing et au service commercial de MyFlow. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en cliquant ici.

Une erreur s'est produite

Veuillez contacter l’administrateur. 

Rechercher un intervenant

Menu

Suivez-nous