7 conseils d'e-mail marketing pour augmenter le taux d'ouverture des e-mails

Vous vous demandez probablement « pourquoi le taux d’ouverture de mes e-mails est si faible ? » ou tout simplement comment faire en sorte que davantage d’abonnés réagissent à vos e-mails ?

 

La réponse se trouve dans un point clé : l’objet de votre message.

 

Vous voyez, en dehors du nom de votre marque, l’objet de votre message est la première chose que vos abonnés voient et c’est ce qui détermine fortement s’ ils vont ouvrir votre message ou non.

 

C’est la partie la plus importante de l’e-mail.

 

Mais souvent, nous nous concentrons sur le texte de l’e-mail en lui-même sans se soucier de mettre un objet impactant.

 

Arrêtez de faire comme ça !

 

Il est temps d’accorder un peu plus d’attention à l’objet de votre e-mail pour… eh bien,… pour qu’il suscite l’attention !

Vous êtes prêt à faire exploser le taux d'ouverture de vos e-mails

Voici donc comment faire pour que vos abonnés ouvrent vos e-mails : consacrez du temps à rédiger des objets étonnants que vos abonnés ne pourront pas ignorer.

 

Donnez à votre e-mail une chance de se démarquer en utilisant plusieurs des conseils proposés pour rédiger l’objet de vos e-mails. Vous devriez constater une amélioration dès votre prochain envoi d’e-mails.

 

C’est parti !

Conseil n°1 : utilisez un testeur en ligne d'objet d'e-mail

Non seulement un testeur évalue votre objet pour déterminer s’il donne envie d’ouvrir votre e-mail, mais il vous donne également des indications sur les points à améliorer pour obtenir un meilleur taux d’ouverture.


Vous découvrirez des mots dont vous ne soupçonniez même pas qu’ils pouvaient être considérés comme faisant référence à du spam. Des mots tels que « maison », « achat », « moins cher », « gagner », et même « succès » sont susceptibles d’envoyer votre e-mail directement dans la rubrique « Promotion » par votre filtre anti-spam. 

Et qui vérifie cette rubrique au quotidien ?


Utilisez un outil gratuit pour vérifier votre objet avant d’envoyer votre message à votre liste de diffusion ! Vous serez étonné de voir à quel point vous vous améliorerez au fil du temps.

Conseil n°2 : posez une question

Saviez-vous que le fait de poser une question à un lecteur l’interpelle immédiatement ?

 

« Les questions engagent un dialogue immédiat avec les utilisateurs, ce qui rend votre message plus susceptibles d’être ouvert ».

 

En d’autres termes, faites en sorte que vos abonnés se disent « hummm… eh bien… » et posez une question pour les inciter à réagir rapidement. 

Conseil n°3 : les données chiffrées, ça fonctionne !

Les gens aiment les articles qui contiennent des listes. À tel point qu’ils sont prêts à les lire, même si ce n’est que pour les parcourir rapidement.

 

Je veux dire, pensez-y… qu’est-ce qui vous a poussé à lire cet article ? Parce que vous saviez que vous alliez découvrir 7 nouvelles façons d’améliorer le taux d’ouverture de vos e-mails.

 

Vous connaissiez le résultat attendu et saviez que ce serait facile à lire.

 

Vos abonnés penseront la même chose !

 

Cela fonctionne également avec le partage des données. Après avoir analysé pas moins de 115 millions d’e-mails, une étude a révélé que les taux d’ouverture des e-mails et les réponses étaient nettement plus élevés lorsqu’un chiffre était indiqué dans l’objet.

 

Essayez donc d’inclure au moins un chiffre dans l’objet de votre message et voyez l’impact que ça a sur le taux d’ouverture de vos e-mails.

Conseil n° 4 : partagez l'avantage

Vos abonnés veulent savoir en quoi la lecture de votre e-mail va les aider. Quel bénéfice pourront-ils retirer de la lecture de votre newsletter ?

 

Mettez en évidence la valeur de votre message en leur donnant un aperçu dans l’objet. Faites connaître l’avantage. 

 

Vous obtiendrez de meilleurs résultats si vous indiquez clairement la valeur qu’ils retireront de votre message.

Comment rédiger des mails irrésistibles pour ses clients ?

Notre livre blanc sur l’emailing vous aide à concevoir un design d’email qui donne envie à vos clients de vous lire jusqu’au point final. Nos conseils vous aident à définir les objectifs de vos campagnes, à optimiser vos mails ou encore à analyser vos résultats.

Conseil n° 5 : pimentez l'objet

Donnez vie à votre objet en y ajoutant de la saveur, de la couleur et/ou de l’émotion. Les émoticônes peuvent permettre à votre e-mail de sortir du lot. Mais veillez à les utiliser en même temps que l’un des conseils donnés dans cet article.

 

De même, les mots qui suggèrent des descriptions et des émotions sont très utiles pour inciter le lecteur à cliquer. 

 

Enfin, mettez-y de la personnalité et de l’audace ! Lorsque les gens parcourent leur boîte mail et tombent sur votre objet, ils doivent savoir que cela vient de vous. 

 

Ajoutez de l’humour de temps en temps ! Les objets qui déclenchent des émotions sont toujours gagnants.

Conseil n° 6 : soyez concis !

La plupart du temps, les gens consultent leurs e-mails sur leur téléphone. Un objet trop long risque d’être coupé. 

 

Soyez bref, percutant et direct. Idéalement, votre objet doit comporter moins de 30 caractères.

 

Au fur et à mesure que vous vous améliorez, essayez de viser 15 à 20 caractères, ce qui serait exceptionnel !

Conseil n° 7 : utilisez le concept de la peur de manquer... mais avec parcimonie

Ce concept est aussi connu sous le nom de FOMO (Fear Of Missing Out). Les e-mails qui parlent de pénurie font des merveilles pour augmenter le taux d’ouverture de vos e-mails. Les gens ont peur de ne pas être au courant, de manquer une bonne affaire ou d’être laissés pour compte. 

 

Les objets qui incluent « dernière chance » ou « juste au cas où vous l’auriez manqué » incitent les gens à ouvrir l’e-mail. 

 

Utilisez cette tactique à votre avantage, mais n’en faites pas trop, au risque sinon que cela provoque l’effet inverse.

Testez, testez, testez !

Pour conclure, il est important de tester pour voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas avec votre public. Examinez vos analyses tous les jours pour découvrir ce qui est le plus adapté et apporte des résultats et changez ce qui ne fonctionne pas. 

 

Si vous êtes constant, l’e-mail marketing peut créer des résultats puissants pour votre entreprise.

 

Je vous souhaite beaucoup de succès !

Demandez une démo !

*Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par MyFlow pour la communication marketing et commerciale. Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées au service marketing et au service commercial de MyFlow. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en cliquant ici.

Une erreur s'est produite

Veuillez contacter l’administrateur. 

Rechercher un intervenant

Menu

Suivez-nous