Ne limitez pas vos termes de recherche

Que vous commenciez par des mots-clés spécifiques ou plus généraux, assurez-vous de les compléter au fil du temps pour améliore continuellement la performance de vos campagnes Google Ads. Veillez à avoir un bon équilibre entre les expressions longues et spécifiques et les termes de recherche courts et précis.

Testez différentes publicités

Essayez différentes requêtes de recherche dans votre publicité, essayez de visualiser ce que votre client recherche, rendez-le pertinent et faites en sorte qu’il y ait le plus de mots possible en gras.

Observez vos concurrents

Qu’est-ce que des entreprises comparables à la vôtre indiquent dans leur message ? Sont-elles mieux placées en termes de prix ? Utilisez ces informations pour vous démarquer.

Utilisez les extensions de publicité

Ces liens supplémentaires améliorent les taux de clics car ils ciblent des services spécifiques pour différents visiteurs. Ils simplifient l’expérience de l’utilisateur et donnent un ton plus professionnel.

Les mots-clés de longue traîne sont plus efficaces

Il s’agit d’un élément qui nécessite des essais et des changements au fil du temps. Vous pouvez avoir moins de trafic dans l’ensemble, mais ne considérez pas cela comme un échec. Le coût de votre enchère PPC est plus faible et la conversion est plus importante.

Recherchez des mots-clés dynamiques

Il y a beaucoup de bons guides à ce sujet, mais en fin de compte, cela signifie que vous créez moins de versions d’une publicité. Par conséquent, elles sont plus pertinentes et peuvent avoir un score de qualité plus élevé, ce qui vous fait économiser de l’argent.

Pas de clics inutiles

Un clic peut être néfaste si l’internaute quitte la page immédiatement (« rebond »). Au fil du temps, grâce à des tests, tous les clics devraient mener à ce qui est pertinent. Tricher ne peut que vous nuire à long terme.

Testez, testez, testez

Trop souvent, les sites web laissent leurs publicités de côté. Examinez les données : qu’est-ce qui fonctionne, qu’est-ce qui ne fonctionne pas ? Ajustez ce qui ne fonctionne pas et affinez ce qui fonctionne. Il faut parfois plusieurs années pour qu’une campagne soit parfaite.

La cohérence est la clé

Le langage, le ton, etc. utilisés dans la publicité doivent être représentatifs de l’ensemble de votre site. Évitez le clickbait si votre site est trop formel. Les internautes chercheraient une bonne raison de quitter le site.

Analysez vos statistiques de recherche et d'Internet

N'investissez pas dans un seul canal

Prenez le temps d’étudier toutes les options : recherche, affichage, achat (mobile et vidéo).

Les mots de recherche génériques sont-ils efficaces ?

À moins que vous n’utilisiez des mots-clés négatifs, peu de sites tirent profit des termes de recherche les plus répandus. L’acquisition d’un trafic élevé peut être une bonne chose, mais pas si tout le trafic quitte le site aussitôt.

Tirez parti de votre emplacement géographique

Adwords et Google Analytics disposent d’un outil permettant d’identifier les lieux géographiques où se font les conversions les plus importantes (particulièrement utile si vous gérez une entreprise « locale »). Utilisez ces données pour élaborer votre stratégie marketing.

Quelles sont vos données démographiques clés ?

En utilisant les mêmes outils pour votre campagne d’affichage, vous pouvez déterminer l’âge, le sexe et bien d’autres données utiles qui peuvent vous aider à cibler votre public principal en ligne et hors ligne.

Consultez les meilleures pratiques de Google

Un rappel pour ne pas oublier ce qui est évident. Assurez-vous que vos publicités sont conformes aux directives et envisagez d’avoir recours à la certification.

« Les données sont le nouveau pétrole »

Utilisez l’outil pour déterminer quelles recherches sont propres à votre service. Par exemple, si vous traitez avec des marques, il peut être avantageux d’utiliser ces mots-clés pour augmenter le score de qualité et le taux de clics.

Évitez le remplissage de formulaires !

Il est dépassé de demander à vos clients de remplir des formulaires interminables. Restez simple. Demandez-leur leur nom et leur numéro de téléphone ou leur adresse mail et contactez-les vous-même.

Testez, ne supposez pas

On ne le dira jamais assez. Si vos données montrent des chiffres décevants, un changement s’avère nécessaire. N’attendez pas de voir, mettez ce changement en œuvre et comparez les nouvelles données qui en résultent.

Publicité contextuelle, publicités par affichage

Remarketing

Cette expression décrit les méthodes permettant de contacter le visiteur après qu’il ait visité votre site. Il s’agit d’une option qui peut être activée dans adwords.

Ciblez le support utilisé par l'internaute

Votre taux de conversion sur téléphone portable est-il inférieur à celui provenant d’un navigateur d’ordinateur ? Pouvez-vous améliorer votre service sur portable, ou devez-vous vous concentrer sur les internautes qui utilisent leur ordinateur ? Ajustez l’enchère en fonction des performances du support le plus utilisé.

Ne négligez pas le public sur téléphone portable

Les études montrent que les achats sur téléphone portable sont moins nombreux que sur un ordinateur. Mais 61 % des acheteurs qui ont utilisé le téléphone portable en premier lieu ont continué leurs achats. Le téléphone portable est souvent utilisé pour faire des « recherches ».

Utilisez des utilitaires spécifiques aux téléphones portables

La rapidité et l’efficacité deviennent très importantes. Mettez en œuvre les nouveaux outils de Google, tels que « l’extension d’appel », à l’intérieur de l’annonce, et n’oubliez pas d’en assurer le suivi.

Faites en sorte que votre image soit clairement cliquable

Si vous avez des visuels ou des boutons qui appellent à l’action, assurez-vous que le design soit évident. Atténuez la bordure, ajoutez une ombre, il existe même un outil dans adwords qui crée des visuels à votre place.

Incluez des rapports et des commentaires issus de réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont une force motrice énorme pour le trafic. Est-il possible d’inclure une partie des commentaires ou des méta-scores dans votre résultat de recherche Google ? Consultez la fonction « extension d’avis » dans les extensions de publicités.

L'url est un détail mineur...

Mais ce sont ces détails mineurs additionnés qui font de grandes différences. Il s’agit plutôt de SEO, mais incluez les mots-clés de recherche dans votre url plutôt que des termes de domaine génériques pour améliorer votre score de qualité.

Vos visuels sont-ils pertinents ?

Les images de stock peuvent être très déroutantes. L’utilisation d’images simples et pertinentes sur vos liens de visuels peut faire une énorme différence. Si vous n’êtes pas sûr de ce qui fonctionne le mieux : testez, testez, testez.

On n'insistera jamais assez sur la pertinence !

Pour réitérer ce point essentiel, pourquoi l’internaute a-t-il cliqué sur votre lien ? Si vous proposez un produit, assurez-vous qu’il soit immédiatement visible. Ne le cachez pas derrière une promotion ou des hyperliens.

Une conception web efficace

Développez l'utilité de vos sites

Une fois qu’un internaute est arrivé sur votre site, incluez des éléments que vos concurrents n’ont pas. Cela améliorera également les résultats de recherche organique de votre site.

Quelle est la vitesse de chargement de votre page ?

Les temps de chargement sont pris en compte dans le score de qualité de Google, et les utilisateurs détestent attendre. Il existe de nombreux guides permettant d’améliorer le temps de chargement, mais, en règle générale, évitez les images redondantes et gardez une structure légère.

Rendez votre site responsive

40 % de tous les clics sur les publicités de produits ont eu lieu sur téléphone portable à la fin de 2014 et c’est désormais plus de 60% du trafic en 2020. Il est de moins en moins nécessaire de séparer aussi nettement les supports mobiles des ordinateurs : votre site web est-il responsive ?

Adaptez des publicités spécifiques à différents appareils

Si vous savez que les achats se font plus facilement depuis un navigateur d’ordinateur, dirigez les appareils mobiles de grande taille vers le site. S’il s’agit d’appareils plus petits, incluez un appel à l’action sous forme de clic.

Vous avez une newsletter ou un catalogue ?

Ne vous contentez pas d’une seule page. Utilisez des liens graphiques discrets pour encourager les « non convertis » à rester en contact en s’inscrivant à votre newsletter. S’ils ont cliqué sur une publicité pour arriver jusqu’à vous, il y a de fortes chances qu’ils soient déjà intéressés par ce que vous proposez.

Trouvez le juste équilibre

La landing page doit être à la fois propre et organisée, tout en présentant suffisamment d’informations pour que l’utilisateur poursuive sa navigation. Les essais et les erreurs sont indispensables, cherchez toujours à obtenir un feedback.

Minimisez le nombre de clics

Réfléchissez à votre objectif de conversion et faites en sorte qu’il soit atteint en utilisant le moins de clics possible. On dit que chaque clic réduit la réponse de l’utilisateur d’environ 10%.

Publiez des témoignages

Il est essentiel d’instaurer la confiance en tant que marque peu connue. Si vous pouvez inclure des recommandations avec soin dans votre publicité ou sur votre site, cela ajoutera beaucoup de crédibilité.

Incluez la saisie de données initiales sur la landing page

Les utilisateurs pourront s’engager d’autant plus que les résultats seront plus pertinents. S’ils trouvent les phrases exactes qu’ils ont recherchées, cela les encourage à poursuivre le processus de conversion.

Ciblage comportemental

Vous ne pouvez pas éviter les recherches d'expressions courantes ?

Analysez les expressions courantes comme les internautes les utiliseraient naturellement, un seul mot-clé à large spectre peut en contenir des milliers. Ces recherches sont souvent motivées par une intention plus élevée.

Connaissez la « durée de vie » de vos produits

Déterminez combien de fois un client est susceptible d’acheter à nouveau votre produit. Si vous vendez des compléments alimentaires pour sportifs, il est probable qu’ils achètent beaucoup plus souvent que quelqu’un qui cherche une maison.

RLSA (Remarketing List for Search Ads / Liste de remarketing pour les publicités de recherche)

L’utilisateur a-t-il abandonné son panier ? Ou va-t-il régulièrement jusqu’au bout du processus d’achat ? Vous pouvez adapter les publicités à différents comportements à l’aide de l’outil démographique dans « affichage ».

Privilégiez l'humain

Si vous essayez d’optimiser votre site uniquement pour séduire les moteurs de recherche, vous risquez de limiter votre public potentiel. Faites toujours de l’humain votre priorité, mais ne négligez pas les chiffres.

Planifiez vos publicités

Les publicités qui sont « toujours actives » peuvent entraîner beaucoup de pertes. Utilisez l’extension publicitaire « planification des publicités » pour voir à quels moments de la journée vos publicités ont été cliquées, et payez seulement pour les heures les plus intenses.

Visualisez le parcours complet de l'utilisateur

Obtenir le clic ne constitue qu’un début. Où le clic mène-t-il l’internaute ? Quels autres liens pertinents se trouvent sur la page ? Il existe un outil parfait pour cela dans Analytics.

Optimisez les liens d'appel à l'action

Si votre objectif est que les visiteurs vous contactent, incluez plusieurs boutons pour qu’ils puissent le faire. Certaines personnes préfèrent cliquer sur des visuels, d’autres sur des textes. Ne limitez pas votre public.

Ne cachez pas votre objectif

Être trop subtil vous fait perdre des conversions. Si vous voulez que vos visiteurs vous contactent, faites en sorte que cela leur soit facile et évident. Il en va de même si vous vendez quelque chose ou faites la promotion d’une information spécifique.

Lien publicitaire : du bon sens

Pensez sur le long terme

Tout le monde veut augmenter le trafic d’un site le plus vite possible, mais vous obtiendrez des résultats plus durables si vous planifiez la campagne sur une durée plus longue. Rien n’est parfait au bout d’un mois car les données changent très vite.

N'ayez pas peur d'échouer

Lorsque vous analysez vos données, il peut être décourageant de voir le taux de rebond et le nombre de CPC perdus. Il est préférable de considérer cela comme une « recherche », car les données sont très précieuses. Tirez les leçons de ce qui ne fonctionne pas et améliorez votre stratégie au fil du temps.

Trouvez un juge impartial

Demandez à une personne extérieure de vous faire une analyse honnête (les employés et les coéquipiers seront toujours influencés). Les critiques doivent toujours être appréciées. Il est nettement plus difficile de trouver un feedback qui soit honnête.

Avoir moins de conversion depuis les téléphones portables n'est pas un problème

Même si les conversions sont comparativement moins nombreuses, les statistiques prouvent qu’un bon service sur téléphone portable entraînera encore plus de conversions lorsque l’utilisateur se rendra sur un autre support.

Faites en sorte que votre landing page soit pertinente

L’algorithme de score de qualité de Google tient compte de la pertinence. Un mot-clé spécifique dans la publicité lié à une landing page qui ne correspond pas peut vous coûter cher en rebonds PPC.

Vérifiez que tout est à jour

Il est facile de perdre le fil quand on a plusieurs campagnes. Ne laissez pas une ancienne campagne traîner sur le web, cela peut nuire à votre réputation si les internautes repèrent une offre ou un service périmé.

Proposez d'autres informations pertinentes

Ne soyez pas égoïste en proposant uniquement votre produit à l’utilisateur. Proposez quelque chose d’intéressant, d’éducatif, d’amusant ou de pertinent en plus et qui est en rapport avec ce que vous vendez. De cette manière, vous serez toujours en règle.

Qu'est-ce que l'utilisateur espère trouver derrière le clic ?

Certains sites proposent quelque chose de spectaculaire pour attirer le visiteur, puis offrent autre chose lorsque l’internaute est arrivé sur le site. Évitez à tout prix le rebond, assurez-vous que l’utilisateur obtient ce qu’il s’attend à trouver en cliquant.

N'oubliez pas de vendre

De nombreux sites sont tellement accaparés par les mots-clés et l’amélioration de la pertinence qu’ils oublient d’expliquer pourquoi les internautes devraient utiliser leur service. Faites appel au loup de Wall Street qui sommeille en vous et vendez-vous.

Le guide complet du succès du PPC Google pour les petites entreprises

Le paiement par clic ou PPC est un concept incroyable. Vous pouvez afficher vos publicités sur les pages de résultats des moteurs de recherche et sur des sites tiers sans rien payer d’avance et vous ne payez qu’une petite somme d’argent lorsque les internautes cliquent sur vos publicités. Il n’y a pas plus économique pour une campagne de marketing. Cependant, comme ce concept est à la portée de toutes les entreprises, y compris vos concurrents, vous devrez vous battre contre une compétition acharnée. Il est tout à fait possible que vos concurrents génèrent toute la traction et que vos publicités ne reçoivent aucun clic.

 

Si vous devez écrire une success story pour une campagne de marketing PPC, alors vous devez avoir une stratégie parfaite. Il n’est pas possible de perfectionner votre stratégie avant que de l’avoir testée auprès des internautes. C’est seulement avec du recul que vous pouvez dire si la stratégie est parfaite. Ce que vous pouvez et devriez faire est d’utiliser certaines des astuces suivantes.

1. Comprenez que le PPC est entièrement basé sur les mots-clés

Les mots-clés que vous choisissez de cibler détermineront les pages de résultats des moteurs de recherche sur lesquelles vos publicités apparaîtront. Certaines entreprises ne ciblent que les mots-clés les plus pertinents, tels que le type évident de produits ou de services proposés, les noms des produits ou des projets. Certaines entreprises utilisent également des mots-clés associés. Par exemple, si une entreprise vend des écouteurs, alors elle peut cibler les modèles de smartphones qui sont compatibles ou même les marques qui sont en vogue. Il est nécessaire de cibler le bon type de public. Il n’est pas certain que les personnes qui cherchent des mots-clés spécifiques finissent toujours par consulter les annonces ciblant ces mêmes mots-clés.

2. L'étude de marché jouera un rôle déterminant dans le succès ou l'échec de votre campagne PPC.

Non seulement vous devez trouver les meilleurs mots-clés, y compris les mots-clés à longue traîne, mais vous devez également savoir ce que font vos concurrents. Vous devez savoir le type d’offres qu’ils ont mis en place, combien de publicités ils ont mis en avant, sur quels sites et à quelle fréquence. Plus vous en saurez sur vos concurrents, plus il vous sera facile de trouver le bon contenu. Du choix des mots au type d’offres que vous souhaitez mettre en avant, tout doit être bien planifié.

3. Les tests vous permettront de perfectionner votre campagne PPC.

Testez le contenu, les offres, la redirection des utilisateurs, les landing pages que vous avez, l’influence de vos publicités depuis les réseaux sociaux et la réponse globale, ce qui inclut l’évaluation du trafic et les feedbacks provenant directement de clients potentiels.

Devenez incollable sur le marketing digital grâce à nos livres blancs !

Vous ne savez pas comment entretenir votre site web ? Vos e-mails ne reflètent pas les valeurs de votre entreprise ? Votre création de contenus ne sert pas assez votre site web et vos concurrents vous passent devant sur Google ? Lisez nos livres blancs sur le marketing digital et boostez vos compétences !

Demandez une démo !

*Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par MyFlow pour la communication marketing et commerciale. Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées au service marketing et au service commercial de MyFlow. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en cliquant ici.

Une erreur s'est produite

Veuillez contacter l’administrateur. 

Rechercher un intervenant

Menu

Suivez-nous